comment améliorer la sécurité en trottinette ?

Depuis l’apparition des trottinettes en libre service dans les grandes villes de France, il y a maintenant plus d’un an, de plus en plus de personnes optent pour ce nouveau moyen de transport dernier cri. Et oui, la trottinette électrique c’est tendance, c’est écologique et c’est pratique !

Que dit la loi

Cependant la législation en faveur de ces engins reste floue et personne ne sait vraiment à quels endroits elles sont autorisés. On voit parfois leurs utilisateurs prendre tous les risques. Ils roulent sur les trottoirs ainsi que les pistes cyclables, endroits où ils ne sont normalement pas tolérés. Récemment un homme de 21 ans a été grièvement blessé: il a percuté une  voiture après avoir grillé un feu rouge.

Les trottinettes électriques sont de plus en plus impliquées dans des accidents, parfois grave, il ne faut donc pas négliger sa sécurité lorsque l’on utilise ce genre moyen de transport. Il est important d’être vigilant lorsque l’on emprunte les routes

Car oui, dans les grandes villes les trottinettes électriques se retrouvent obligées d’emprunter la route commune aux scooters, aux voitures mais aussi aux bus et aux camions. Une situation peu sécurisante de par leur faible vitesse autorisée à 25 km/h maximum dans la plupart des agglomérations.

Garantir sa sécurité

Pour augmenter leur sécurité les utilisateurs de trottinettes doivent respecter le code de la route. Il est également vivement conseillé de rouler avec des équipements de protection même s’ils ne sont pas obligatoire. Adopter le port d’un casque, d’un vêtement réfléchissant , ou encore avoir un sac à dos connecté est une option indispensable et qui peut rapidement devenir obligatoire.

Opter pour un sac à dos connecté pourrait vous éviter de bêtes accidents sur la route. Car grâce à un panneau led dirigé par une télécommande situé sur votre guidon vous pourrez indiquer aux usager de la routes vos moindres mouvements vous augmenterez donc votre visibilité ainsi que votre sécurité. Cette solution convient également aux personnes utilisant fréquemment leur vélo, monoroue électrique, ou encore skateboard électrique.

La loi devrait s’éclaircir dans le courant de l’année, cependant les trottinettes électriques resteront interdites sur les trottoirs puisqu’elle perturbe les piétons qui marchent en moyenne à une vitesse de 6 km/h. Le seul moyen de rouler sur les trottoirs en trottinette est d’adopter la bonne vieille trottinette sans moteur.

Dernière mise à jour le 19 juin 2019

Laisser un commentaire


Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte